Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 15:42

HIER SOIR ISABELLE CIARAVOLA ET MATHIAS HEYMANN ONT ETE NOMME ETOILES A LA SUITE DE LA PREMIERE REPRESENTATION D'ONEGUINE.

Quelle soirée vraiment! c'est assez dingue ce qu'il c'est passé hier au Palais Garnier.

Tout d'abord un petit mot sur le ballet:

Onéguine nous raconte la tragique histoire de Tatiana. Le premier acte se déroule dans la maison de cette dernière, en Russie où elle vit avec sa mère et sa soeur Olga. Un jour le fillancé d'Ogla, Lenski, vient lui rendre visite accompagné d'un ami, Onéguine. Tatiana tombe aussitôt sous le charme mais le jeune homme se montre distant. Elle décide alors de lui envoyer une lettre d'amour.

Au deuxième acte nous assistons à un bal donné pour l'anninversaire de Tatiana. A cours de la soirée Onéguine la prend à part et veut lui rendre sa lettre. La jeune fille refuse. Alors Onéguine déchire la lettre sous ses yeux pour lui faire comprendre qu'elle ne l'intéresse pas. Pire il se met à "flirter" ouvertement avec sa soeur Olga. Lenski ne le supporte pas et provoque Onéguine en duel. C'est ce dernier qui va avoir le dessus et tuer Lenski.

Le 3e acte se déroule 10 ans plus tard. Tatiana est maintenant mariée à un prince. Onéguine reviens et constate qu'il a gaché sa vie en passant à côté de Tatiana. Il lui envoie alors une lettre pour lui annoncer son amour et sa venue prochaine. Malgré les sentiments qu'elle a toujours pour lui, Tatiana le repousse et pour lui rendre la monnaie de sa pièce, déchire sa lettre devant lui. Le ballet se termine sur le profond désespoir de Tatiana.


Le ballet est donc très fort du point de vu émotionnel. Il est de plus sublimé par ses interprètes. Hervé Moreau est parfait en Onéguine qu'on adore détester. Isabelle Ciaravola sublime en Tatiana. L'évolution de son personnage est limpide. Tous les sentiments passent sur son visage. Chacun des pas deux que partagent les deux interprètes sont de pur moments d'émotion. Il faut évidemment citer le dernier pas de deux, qui conclu le ballet de manière absolument déchirante. Il est difficile de ne pas être emporter par l'histoire et le drame qui se déroule sous nos yeux.

 

Mathias Heymann était une vraie bonne surprise. Lui qui est plus connu pour sa technique époustouflante que pour ses qualités interprétatives a campé un Lenski sesible et habité. Son solo de désepoire avant le duel était prenant.

 

Bien sur il faut rendre hommage à Myriam Ould-Braham qui était une Olga pleine de vie et de fraicheur... C'était un peu dur de la voir ainsi laissée de côté...

 

Cette première fut un véritable succès. La salle n'en finissait plus d'applaudir et de féliciter les artistes.

  

Puis les saluts... le rideau se relève, une fois, deux fois... puis à la troisième Gérard Mortier et Brigitte Lefevre arrive sur scène... Moi qui ne me cache pas d'être une grande admiratrice d'Isabelle Ciaravola je dois dire que mon coeur c'est serré. Je n'avais jamais assisté à une nomination. Cette soirée (et son héroïne) était tellement exceptionnelle que la nomination est apparue comme une évidence.

Mortier nous annonce qu'il est sur scène pour une bonne raison (on s'en doute!) à savoir la nomination de deux étoiles! Honneur aux dames il annonce la nomination d'Isabelle Ciaravola qui entraine une véritable explosion de joie dans la salle. Isabelle se jette dans les bras de son partenaire et du directeur de l'Opéra. Puis elle s'avance vers le centre de la scène et là semble vraiment réaliser se q'uil viense de se passer. Elle prend son visage dans ses mains et s'avance.
Puis deuxième annonce avec la nomination de
Mathias Heymann

deuxième explosion de joie. Il va saluer puis c'est au tour des deux danseurs en même temps. Ils se prennent dans les bras saluent...

Un moment magique et unique!

heymann.jpg                      isabelle.jpg


 

Partager cet article

Repost 0
Published by danse-opera.over-blog.com - dans Ballets opéra de Paris
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : danse-opera
  • danse-opera
  • : Bonjour et bienvenue à tous. Ce blog est la continuité du skyblog danse-opera. Outre toutes les archives de comptes rendus déjà produits, vous y trouverez des critiques ou articles liés à la danse et en particuliers aux ballets de l'Opéra de Paris. Bonne visite!
  • Contact

Twitter

Recherche

Catégories