Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 20:48

Trois semaine après avoir assisté à la représentation il serait peut être temps que je vous parle de ma seconde soirée Balanchine !

J’avoue que ce programme ne m’a pas franchement passionnée aussi il était difficile d’écrire dessus...

P1060535.JPG

 

Vu d’un autre angle, plus en hauteur, Sérénade était bien plus sympathique. Cela devait aussi beaucoup l’énergique Mathilde Froustey véritable rayon de soleil du ballet. Eleonora Abbagnato était également très belle dans le pas de deux avec Hervé Moreau. Dommage toutefois que les hommes n’ai pas grand-chose à danser.

P1060537.JPG

 

Agon est toujours très sympathique. Il manquait tout de même au quatuor du début l’enthousiasme de Nicolas LeRiche. Mathieu Ganio a toujours autan de classe dans le premier pas de trois. Ce style lui convient très bien tout comme à Myriam Ould-Braham dans le mouvement suivant. Karl Paquette et Ludmila Pagliero étaient excellents dans le périlleux et toujours très impressionnant pas de deux central. Le ballet reste définitivement la pièce forte de la soirée.

P1060544.JPG

 

Le fils Prodigue m’a paru bien moins long que lors de la découverte une semaine plus tôt. C’est en grande partie dû à la formidable Agnès Letestu absolument magnétique en Sirène. Elle campe une femme mystérieuse dont l’aura étrange confère un côté inquiétant. Elle est la chef incontestée et on sait dès les premières secondes qu’elle ne fera qu’une bouchée du pauvre fils prodigue. Le long chemin de croix de ce dernier est en revanche toujours aussi pénible et interminable. Dommage.

 P1060556.JPG

Cette série de Balanchine n’aura pas soulevé chez moi un enthousiasme démesuré.  Un peu terne malgré de beaux interprètes, on l’oubliera vite...

 

Prochainement et suite à plusieurs demandes, un article photos sur le Défilé. Ensuite il me faudra bien prendre une place pour la soirée Gillot/Cunningam mais les distributions n’ont pas l’air de vouloir arriver !

Le 26 octobre je vais visiter le Palais Garnier avec l’AROP mais ne suis pas certaine qu’il y ai matière à faire un article. Ce qui est sûr c’est qu’il y en aura un sur West Side Story qui va débuter prochainement au théâtre du Châtelet !

Partager cet article

Repost 0
Published by danse-opera.over-blog.com - dans Ballets opéra de Paris
commenter cet article

commentaires

Amélie 22/10/2012 14:50

Ces ballets dépendaient vraiment des interprètes... Cela m'a vraiment frappé pour Sérénade, qui pouvait prendre une toute autre allure selon les solistes. Eleonora Abbagnato et Mathilde Froustey
formait vraiment le plus beau des duos, surtout s'il y avait MOB en deuxième (vu en répétition, il n'y avait pas photo avec les autres distributions que j'ai pu voir).

Pour Agon, j'ai été moins séduite que toi par le couple Pagliero/Paquette. Je trouvais ce dernier un peu éteint face à sa partenaire. Tout était très bien dansé, mais il m'a manqué quelque chose,
un peu de surprise.

danse-opera.over-blog.com 22/10/2012 23:57



C'est surtout Ludmila Pagliero que j'ai aimé dans Agon en fait!


Et pour Serenade c'est dommage moi j'ai vu Mélanie Hurel en 3e danseuse. Mais le duo Abbagnato/Froustey vallait à lui seul le détour!



Présentation

  • : danse-opera
  • danse-opera
  • : Bonjour et bienvenue à tous. Ce blog est la continuité du skyblog danse-opera. Outre toutes les archives de comptes rendus déjà produits, vous y trouverez des critiques ou articles liés à la danse et en particuliers aux ballets de l'Opéra de Paris. Bonne visite!
  • Contact

Twitter

Recherche

Catégories