Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2013 6 21 /12 /décembre /2013 01:34

image07.jpgimage09La nomination d'Alice Renavand était dans les tuyaux depuis un moment déjà. D'abord prévue sur Kaguyahime puis reportée pour une raison indéterminée, elle est enfin arrivée à l'issue de la prise de rôle de la première danseuse dans le Parc.

Il faut dire qu'après ses distributions en Kitri, Paquita, dans les ballets de Kylian... la jeune femme était en pôle position des candidates à l'étoilat. Alice Renavand est de plus typiquement le genre de danseuse adorée par Brigitte Lefèvre. Personnalité dynamique très active dans le contemporain. Longtemps considérée comme une doublure de Maire-Agnès Gillot, la jeune femme a réussi à s'affranchir de ce modèle écrasant pour s'imposer par elle-même.

 


Tout comme Eleonora Abbagnato nommée il y a quelques mois, Alice Renavand n'est pas l'une des plus grandes technicienne de la compagnie mais possède une personnalité artistique hors norme qui ne laisse personne indifférent. Mon premier souvenir d'elle date de l'avant dernière série de Don Quichotte. Mathias Heymann alors sujet faisait sa prise de rôle en Basilo aux côtés d'Aurélie Dupont et elle était la danseuse de rue. Je dois bien dire que de tous les interprètes de cette matinée c'est elle qui m'a laissé le souvenir le plus fort! Elle m'a par la suite fascinée en Kaguyahime, fait mourir de rire en ugly sister de Cendrillon et emballée en Kitri.

On ne peut que se réjouir de cette promotion qui vient saluer le parcours d'une artiste singulière et attachante.

Après on peut tout de même rester dubitatif face à cette tendance à nommer des étoiles pour saluer une carrière plus que pour promouvoir un talent en pleine éclosion. On ne peut pas dire que l'Opéra mise sur l'avenir avec cette promotion. Tout comme Eleonora Abbagnato, Alice Renavand a déjà une carrière bien remplie derrière elle et ne va certainement pas suite à sa nomination se mettre à jouer les jeunes princesses dans les grands classiques. Elle n'est pas la relève de la compagnie et ne va pas pallier les départs d'Agnès Letestu ou Aurélie Dupont. Avec cette (probablement dernière) nomination Brigitte Lefèvre jette un regard en arrière pour célébrer une belle artiste mais ne va pas de l'avant. Reste à savoir si elle donnera sa chance à un petit jeune avant de partir histoire de se retirer sur un coup d'éclat ou si elle s'arrêtera sur cette nomination finalement très à l'image de la politique artistique menée pendant son "règne".

Dans tous les cas bravo à Alice Renavand! Une formidable artiste que je ne pourrais malheureusement pas voir dans le Parc mais attend avec impatience de redécouvrir sur la fin de la saison!

Partager cet article

Repost 0
Published by danse-opera.over-blog.com - dans Ballets opéra de Paris
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : danse-opera
  • danse-opera
  • : Bonjour et bienvenue à tous. Ce blog est la continuité du skyblog danse-opera. Outre toutes les archives de comptes rendus déjà produits, vous y trouverez des critiques ou articles liés à la danse et en particuliers aux ballets de l'Opéra de Paris. Bonne visite!
  • Contact

Twitter

Recherche

Catégories