Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 21:21

Oulàlà, énormément de visites hier. 

 

Désolée de n'écrire que maintenant mais je sors de deux jours de marathon de concours et même si ce n'est pas moi qui dansait, c'est tout de même fatiguant.

 

J'ai pourtant bien cru que je n'assisterai jamais à cet événement faute de place! Mais une petite fée c'est penchée sur bon berceau et le précieux sésame m'est arrivé au dernier moment. Me voici donc partie en catastrophe à Paris pour le concours de promotion interne du ballet de l'Opéra de Paris.. 

 

Avant les commentaires un petit a parte. Quand on voit ce concours, difficile de ne pas faire ses pronostics dans sa tête. Et je me suis rendue compte que je ne pourrai pas être jurée! Trop de subvectivité entre en jeu. Par exemple j'ai beaucoup de mal a apprécier une prestation magnifiquement interprétée par un danseur que j'aime beaucoup sur une variation qui ne me plait pas...

 

Ceci étant dit, voici mes impressions totalement subjectives!

 

On commence par les filles.

 

Quadrilles

 

 

Nous voici donc parti pour 19 variations du pas de trois du lac des cygnes. Une variation pas si facile que cela puisqu’elle a posé des difficultés aux concurrentes notamment dans la dernière diagonale de pirouettes.

 

Voici le classement des jeunes filles.

 

1 Silvia Cristel Saint-Martin,                                    promue 

Sylvia, acte III, variation de Sylvia

 

2 Marion Barbeau
Raymonda, acte II, variation d'Henriette

 

3 Leïla Dilhac
Carmen, variation de la Taverne

 

4 Léonore Baulac
The Four Seasons, variation de l'Automne

 

5 Marine Ganio
Carmen, variation de la Chambre

 

6  Juliette Hilaire
Notre-Dame-de-Paris, acte I, variation d'Esmeralda

On a beau faire des pronostics, pour cette classe c'est souvent la prestation du jour qui compte et c'est exactement ce qu'il c'est passé.
Silvia-Cristel Saint-Martin a fait forte impression avec un très bon imposé mais surtout une variation libre originale et parfaitement maitrisée.

Marion Barbeau a également fait une belle prestation avec une variation d'Henriette pleine de grâce.

J'ai eu un vrai coup de coeur pour la Carmen de Marine Ganio. Très sensuelle et séductrice.

A noter que sur l'ensemble du concours nous avons eu trois à 6 Carmen (3 chambres, 3 tarverne), 3 Esmeralda, un Frédéri, un Don José et un Frollo. Roland Petit super star!!

 



Coryphées

 

1 Valentine Colasante                             Promue
Suite en Blanc, la Sérénade

 

2 Eléonore Guérineau
The Four Seasons, variation de l'Automne

3 Daphné Gestin
Carmen, variation de la Chambre

4 Charlotte Ranson
Les Mirages, variation de l'Ombre

 

5 Laurène Lévy
La Bayadère, acte II, variation de Nikiya

 

6 Fanny Gorse
Carmen, variation de la Chambre

 

Ceux qui lisent de le blog de danses avec la plume le savent, Eléonore était ma top chouchoute dans cette catégorie. Je ne voyais qui pourrai bien lui ravir le titre. Et bien j'ai trouvé!

Même si ça me fait mal de l'admettre, si l'on doit juger uniquement sur les prestations du concours, Valentine Colasante mérite très largement sa promotion.

 

La variation du grand pas de Paquita a été retoutable. Elle est très brève mais très intense et laisse les danseuses épuisées au moment de dernière diagonale de pirouettes et sauts. C'est souvent là que les jeunes filles ont peiné.

Je pense qu'Eléonore devait avoir le trac car sa seule faute technique se situait sur la première diagonale de grands jettés. Pour le reste elle était parfaite. Et si je parlais de l'importance du choix des variations libres tout à l'heure c'est en partie parce que les four seasons de Robbins me gonflent un peu à la longue (oulà il est tard je deviens vilaine!).

Valentine Colasante a été quasi parfaite dans la Sérénade. Très étonnant. A entendre le murmure qui a parcouru la salle à la fin de sa prestation, on savait presque que le concours était plié.

Laurène Lévy a interprété une très belle Nikiya mais a, je pense, été pénalisée par une petite faute dans son imposé.

J'estime avoir eu beaucoup de chance d'assister à ce concours et les danseurs sont bien courageux de se présenter ainsi devant une salle quasi pleine. Je n'ai donc pas envie de critiquer négativement. Cependant si quelqu'un pouvait m'expliquer la 3e place de Daphé Gestin j'aimerai avoir son avis. Je n'ai pas été touchée pas sa Carmen que j'ai trouvé un peu brusque. Mais je suis peut être passée à côté de quelque chose...

 

 

colasante.jpg

Sujets



Aucune majorité n'ayant pu se dégager entre les membres du jury, le poste de Première danseuse n'est pas pourvu.

Aaaah les sujets! Des chouchoutes, une favorite... on nous avait promis du sang et des larmes. Nous avons eu droit à une très belle compétition et ça c'est un peu fini en queue de poisson!!

Je vais tout d'abord évacuer une réflexion débile mais que j'avais besoin d'exprimer... 12 variations de Manon c'est long. Très long!!

La difficulté d'une variation uniquement basée sur l'interprétation c'est qu'on est dans la pure subjectivité. Du coup lorque je lis les échos sur les divers blogs et forums, j'ai l'impression d'être totalement à côté de la plaque car ma Manon favorite était... Sabrina Mallem. Je ne l'attendais pas et pourtant, elle était totalement le rôle. Si belle, si féminine, si séductrive. Ca m'a énormément plu. Après son choix de libre était risqué avec Appartement de Mats Ek. Ce n'était certainement pas le mieux pour être promue mais elle a fait une belle prestation.

Sarah Kora Dayanova était également très bien dans ses deux prestations. Elle et Sabrina sont les deux Manon qui m'ont sortie de ma torpeure. Toutefois je ne trouve pas qu'elle a (comme je l'ai lu) écrasée ses concurentes. Mais ça restait du très bon niveau.

Mathilde Froustey ne correspondait pas au rôle de Manon mais était très bien en Carmen.

Héloïse Bourdon qui était ma favorite a montré qu'elle était un peu jeune pour passer première danseuse. Mais elle a encore du temps devant elle. Je ne me fais aucun soucis, elle passera un jour (enfin on en reparle dans 2, 3 ans!!).

Je parlais de l'importance du chois de la variation libre, et Amandine Albisson en a fait un excellentissime avec la variation d'Esmeralda qui lui collait à la peau.

Alice Renavand était annoncée favorite mais elle n'a pas fait le meilleure concours. Après c'est encore une fois cette fichue subjectivité. C'est une danseuse qui ne me touche pas vraiment. Mais je comprends qu'elle puisse plaire car elle a une vraie personnalité.

Pour ce qui est du résultat... Même si je comprend que le jury n'ai pas pu se décider, je pense qu'il y a de quoi promouvoir quelqu'un car plusieurs auraient mérité ce titre. Mieux vaut avoir l'embarra du choix qu'uniquement l'embarra.

Ce choix aurait été défendable s'ils n'avaient pas promu de premier garçon mais là... non!

 

 

On passe maintenant aux garçons. Vous suivez toujours?



Quadrilles

1  Pierre-Arthur Raveau  promu

Napoli, 3e variation du pas de six

 

2 Hugo Vigliotti               promu

La sylphide, 1ère variation de James, Acte II

 

3 Alexandre Gasse                promu

Push come to shove

 

4 Julien Cozette                     promu

Sept danses grecques

 

Acune majorité ne s’étant degagée, le 5e poste n’est pas pourvu.

La variation imposée d’Albrecht a posé bien des difficultés aux quadrilles.  Au final ils étaient trois à s’être vraiment distingués. Coup de bol, se sont les trois premiers promus !

Hugo Vigliotti archi-favoris après sa belle prestation en septembre dans la soirée Roland Petit a vraiment dominé avec une magnifique variation de James. Pierre-Arthur Raveau a fait un libre quasi parfait dans Napoli.

Alexandre Gasse a certainement fait le concours le plus équilibré. Il était aussi bon dans l’imposé que dans le libre mais excellent nulle part. Ce n’est pas péjoratif pour autant ! Il a bien mérité sa place.

La 4e position de Julien Cozette me laisse perplexe tant j’ai trouvé ses sept danses grecques très fades et son Albrecht était assez moyen.

S’il fallait promouvoir une autre personne, j’aurai bien fait passer Takeru Coste qui a un peu peiné sur Albrecht mais qui m’a totalement emballée dans le rôle d’Hilarion de la Giselle de Mats Ek. C’était original, totalement maitrisé, très bien exécuté. C’est un danseur avec du charisme. Il aurait fait un bon coryphée.

 

vigliotti.jpg

Photo: Hugo Vigliotti (Anne Deniau)

Coryphées

1 Daniel Stokes             Promu

Carmen, variation de Don José

 

2 Yannick Bittencourt                Promu

La fille mal gardée, variation de Colas, 1er acte

 

3  Marc Moreau                          Promu

Arepo

 

4 Cyril Mitilian                              Promu

Arepo

 

5 Allister Madin                             Promu

L’Arlesienne, variation de Frédéri

 

6 Grégory Dominiak

Bhakti III

 

Un vrai pur bonheur que cette classe des coryphées. Ils avaient à charge d’interpréter la difficile variation de l’acte 3 de la belle au bois dormant et s’en sont tous bien acquittés. Au petit jeu de variation imposée, Allister Madin a, à mon sens, dominé avec une technique très assurée. Marc Moreau était également impressionnant. Ce dernier a de plus fait un très bon libre avec Arepo. Je n’attendais rien de spécial de ce danseur mais il faut avouer qu’il a quelque chose. Una âme de soliste.

Ma très, très grosse déception de se concours et la non-promotion (et le non classement) de Sébastien Bertaud. Son imposé n’était pas le meilleur mais son libre (Frollo) m’a totalement emballée. Je l’ai trouvé tellement investit, tellement juste. Pendant quelques minutes il m’a fait quitter le simple carde du concours. J’étais tellement persuadée qu’il serait promu que les résultats m’ont laissé sans voix.

Du côté des bonnes surprises, il faut citer Grégory Dominiak. Ahalal, quel choc que son Bhakti ! Une aussi belle chorégraphie aussi bien interprétée, avec autant de charisme, par un aussi beau garçon (et oui ça compte aussi !) ça m’a emballée !!

Je me rends compte que je n’ai pas parlé du premier. C’est vrai qu’il ne m’a pas marqué. Pourtant c’est un danseur que j’apprécie d’ordinaire mais j’ai trouvé qu’il ne se distinguait pas de ses petits camarades. Alors pourquoi cette première place ? A côté de cela, Yvon Demol n’est pas classé alors qu’il était très bon. Peut être paye-t-il son choix de libre pas super intéressant.

 

En tout cas mille bravos à ces coryphées qui nous on offert un magnifique spectacle.

 

madin.jpg

  photo: Alliseter Madin (Dansomanie)

Sujet

1 Florian Magnenet                   Promu

 

Suite en blanc, la mazurka

 

2 Audric Bezard

Apollon, 2e variation d’Apollon

 

3 Mallory Gaudion

Tchaïkovski pas de deux

 

4 Yann Saïz

Other dances, 1ère variation

 

5 Aurélien Houette

Dances at a gathering

 

6 Fabien Révillon

Le petit cheval bossu

 

En sortant du concours, c’était pour moi évident : ils n’avaient réussit à se décider pour les filles et n’avaient promu personne, et bien ce devait en être de même pour les garçons. Personne ne se dégageait vraiment et personne ne méritait totalement le poste.

 

Je mon simple avis, Mallory Gaudion a été le meilleur techniquement. Après il n’avait aucune chance de passer mais une deuxième place ne m’aurait pas choquée. Audric Bezard ne m’a pas emballé en Apollon…

Fabien Révillon a montré qu’il était un danseur à suivre de très près avec une excellente variation libre. Je pense qu’il a de l’avenir.

Il faut également saluer Yann Saïz pour l’énergie qu’il a déployée et Aurélien Houette très intéressant dans le libre.

 

Pour le reste, les coryphées avaient placé la barre tellement haut que les sujets ont semblé à la peine.

Le choix de Florian Magnenet s’imposait. C’était logique, d’autant plus qu’il a fait un bon concours plutôt homogène. Après il m’a un peu manqué le brio qui fait dire « wouaaah » (bon il est tard je suis plus capable de m’exprimer avec des mots !!). Et puis, Florian Magnenet c’est le prince charmant ! Il sera parfait dans ce genre de rôle !!

 

Et voilà nous sommes à la fin !! Il est trop tard pour que je relise tout !! Je rajouterai peut être quelques commentaire demain mais là il est temps pour moi d’aller dormir et ressasser toute la nuit les performances de la journée !

 

magnenet.jpg

 

Pour conclure, nous avons pour une fois eu droit à un concours équitable où les meilleurs ont été récompensés. Le jury c’est néanmoins réservé un coup d’éclat avec les sujets femmes. J’espère que cela représentera une chance pour Laura Hequet l’an prochain. Pour Mathilde Froustey le message est clair et ça me fait bien de la peine.

Je regretterai l’absence au palmarès de Sébastien Bertaud. C’est le seul reproche que j’aurai à faire.

En tout cas ce concours est vraiment passionnant à voir. L’occasion de voir des membre du corps de ballet dans des rôles de solistes est trop rare !

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by danse-opera.over-blog.com - dans Autre
commenter cet article

commentaires

flo 07/11/2010 15:07


Merci pour tes réponses ! Pour moi, prochain spectacle le 29/11 avec le lac des cygnes.(en espérant que la prochaine grève ne tombe pas ce jour là).


Amélie 07/11/2010 13:44


On st globalement d'accord pour les hommes (je n'ai pas vu les femmes). J'ai trouvé très intéressantes leurs choix de libre, avec quelques prises de risques, et un vrai engagement artistique.
Je te rejoins sur la déception Bertaud, et sur la bonne surprise de Coste. Je ne l'avais pas particulièrement remarqué, mais il a fait preuve d'une belle personnalité sur Mats Ek.


flo 07/11/2010 10:05


Salut, cela fait longtemps que je suis ton blog et j'adore ! Continue comme ça ! J'ai une question qui me taraude:comment on fait pour avoir des places pour ce concourt, sur le site de l'opéra il
n'y a rien la-dessus. L'autre jour aussi tu as dis avoir dégoté une place pour paquita en orchestre. Je t'avoue que la veille je venais de me faire rembourser ma place du 28/10 pour cause de grève
(et oui, j'y ai toujours droit au moins une fois par an !!) et on m'a dit qu'il ne restait que des places debouts en fond de loge. Merci !!


danse-opera.over-blog.com 07/11/2010 14:33



@Flo : pour Paquita c'était une place de dernière minute. J'ai fait la queue le jour même. Je suppose qu'il s'agissait d'un retour d'une personne qui n'a pas pu y venir...


Pour le concours, il faut une invitation. C'est gratuit mais normalement réservé aux proches des danseurs. On peut donc demander à un danseur ou sinon à l'AROP. Le jour même il y a parfois
également des personnes qui ont des places en trop et en donnent à ceux qui se retrouvent en rade...


Merci pour les compliment! :)



Présentation

  • : danse-opera
  • danse-opera
  • : Bonjour et bienvenue à tous. Ce blog est la continuité du skyblog danse-opera. Outre toutes les archives de comptes rendus déjà produits, vous y trouverez des critiques ou articles liés à la danse et en particuliers aux ballets de l'Opéra de Paris. Bonne visite!
  • Contact

Twitter

Recherche

Catégories