Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 10:32

 

Avant que j’ai vraiment complètement la flemme de le faire voici quelques mots sur la soirée Cullberg/ De Mille. Une soirée qui s’annonçait pour le moins intéressante puisque l’un des ballets n’avait pas été reprise depuis plus de 10 ans et l’autre était une entrée au répertoire. Que des découvertes donc !

 

La soirée s’ouvre avec Fall River Legend d’Agnes De Mille. Un ballet fort sur un sujet qui ne l’est pas moins, l’histoire d’une jeune femme accusée d’avoir tué son père et sa belle mère à coup de hache. Dis comme ça, ça ne semble pas hyper accessible. On est pourtant rapidement pris par l’histoire. L’œuvre est bien construite, de manière assez cinématographique. La pièce ressemble d’ailleurs plus à un film (ou plutôt ici du théâtre) muet qu’à un ballet.

Ça danse assez peu ce qui peut décontenancer au premier abord. La réussite de l’œuvre tien beaucoup de la performance des interprètes et en particulier de l’accusée, omniprésente sur scène.

Et c’est bien là que le problème se pose. Difficile sur le long terme d’être séduite par le personnage proposé par Laëtitia Pujol. On ne sent pas assez d’évolution chez elle pendant les 50 minutes que dure la pièce. Elle a l’air folle à lier dès ses premières apparitions et il ne semble donc pas y avoir eu de cheminement l’amenant à son acte. On ne ressent pas assez la douleur de l’enfermement, ce sentiment de solitude et cette peine d’avoir perdu sa mère. L’étoile en fait un peu trop et ne va pas assez dans la nuance ce qui empêche le spectateur de vraiment entrer dans l’histoire.

Ce manque de progression m’a fait paraître la soirée bien longue et je ne pouvais m’empêcher de me demander ce que l’œuvre donnerait avec une autre interprète. Dommage.

 

FallRiver1.jpg

 

À l’entre acte, je profite du parterre clairsemé pour quitter mon amphithéâtre et avoir une meilleure vue de Mademoiselle Julie.

Le ballet Birgit Cullberg est d’apparence plus accessible avec sa musique et ses jolis costumes. La pièce est bien construite et on ne s’ennui pas une seconde. Elle est de plus très bien portée par ses interprètes avec en tête Aurélie Dupont parfaite en grande dame (un peu moins dans la seconde partie) et Nicolas LeRiche dont on ne peut s’imaginer qu’il va partir à la fin de l’année tant il est enthousiasmant aussi bien techniquement que dans ses interprétation.

Au final le ballet est très agréable à suivre même si deux semaines après la représentation Fall River Legend est finalement celui qui me reste le plus en tête.

 

Mademoiselle-Julie_Nicolas-Le-Riche_Aurelie-Dupont_1.jpg

 

On se retrouve très bientôt avec certainement un retour sur la rencontre AROP avec Isabelle Ciaravola.

Partager cet article

Repost 0
Published by danse-opera.over-blog.com - dans Ballets opéra de Paris
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : danse-opera
  • danse-opera
  • : Bonjour et bienvenue à tous. Ce blog est la continuité du skyblog danse-opera. Outre toutes les archives de comptes rendus déjà produits, vous y trouverez des critiques ou articles liés à la danse et en particuliers aux ballets de l'Opéra de Paris. Bonne visite!
  • Contact

Twitter

Recherche

Catégories