Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 14:00

Ces dernières années l’offre culturelle au niveau de la danse pendant les fêtes de fin d’année c’est considérablement développée. Les affiches de tutus et autres danseurs se multiplient dans le métro et on ne va pas s’en plaindre !

C’est ainsi qu’hier soir j’ai fais une petite infidélité à Cendrillon et Onéguine pour aller découvrir Rock the Ballet au Casino de Paris.

Rock the ballet est un spectacle créé par une compagnie américaine sur un concept basique mais très efficace : présenter de la danse classique (tout de même bien modernisée) sur des chansons actuelles, des Black Eyed Peas à U2 en passant Queen ou Lenny Kravitz. Vous l’aurez compris, il s’agit là de pur show. Pas d’histoire, des prouesses techniques.

Les danseurs viennent d’horizons assez différents (classique, jazz, broadway...) mais réussissent à former une troupe homogène et surtout techniquement très enthousiasmante.

 

P1230600.JPG

Le premier acte d’ouvre sur un groupe de 6 jeunes hommes se déchainant sur I gotta feelin’ des Black Eyed Peas. Ce n’est pas forcément ma musique préférée mais on se laisse vite emporter par l’énergie. Le public tape des mains en rythme et semble très réceptif. Les numéros s’enchainent sur divers morceaux de U2 ou Jacques Brel. Oui le grand écart ne leur fait pas peur ! Les chorégraphies deviennent vite assez répétitives et pas très originales même si le tout reste sympathique.

Le point faible de cet acte reste la partie dédiée à l’unique danseuse. La jeune fille compte beaucoup sur ses extensions pour enchainer les six o’clock quitte à ce que cela se transforme en démonstration de GRS. Les pas de deux (renforcés par le costume) faisaient un peu pensé à des démonstrations de patinage artistique.

On en attendait avec impatience le retour des garçons ! Leur chorégraphies très show-off étaient très plaisantes et m’ont fait un peu pensé à l’émission So you think you can dance. Aussi je n’ai pas été très étonnée de voir qu’un certain nombre de danseurs étaient issus de ce programme.

 

P1230622.JPG

 

Au second acte, on change de décor avec des chansons plus anciennes et peut être plus efficaces (Michael Jackson, Queen). Les danseurs déploient tout leur technique et enchaine les virtuosités pour le plus grand plaisir du public qui en redemande. Cette partie se révèle bien plus cohérente et rythmée que la première. Les duos ou trios nous permettent d’admirer les qualités de chaque danseur et c’est un véritable plaisir à voir.

En conclusion une soirée bien sympathique quoiqu’un peu déséquilibrée. Une bonne idée de sortie pour les fêtes de fin d’année.    

 

photos: Sido

Partager cet article

Repost 0
Published by danse-opera.over-blog.com - dans Ballets hors opéra
commenter cet article

commentaires

Amélie 20/12/2011 11:50

Moi aussi le pas de deux m'avait fait pensé à du patinage artistique. :) C'est dommage que l'unique danseuse soit un peu trop gymnaste, elle est en décalage avec le reste de la troupe.

Présentation

  • : danse-opera
  • danse-opera
  • : Bonjour et bienvenue à tous. Ce blog est la continuité du skyblog danse-opera. Outre toutes les archives de comptes rendus déjà produits, vous y trouverez des critiques ou articles liés à la danse et en particuliers aux ballets de l'Opéra de Paris. Bonne visite!
  • Contact

Twitter

Recherche

Catégories