Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 15:06

Un petit retour sur les pleins feux (j'ai vraiment du mal à dire "rencontre"!) de la Bayadère qui ont eu lieu cette après-midi, samedi 24 avril à l'amphithéatre de l'Opéra Bastille.

Etait présent l'étoile Delphine Moussin et le premier danseur Stéphane Bullion qui camperont Nikiya et Solor les 29 mai et 2 juin prochain. Clotilde Vayer était la répétitrice et Michel Dietlin officiait au piano.

La répétition a commencé par le premier pas de deux que partage Solor et Nikiya devant le temple au premier acte.
Nous avons eu la surprise de voir Lionel Delanoe (danseur aujourd'hui à la retraite) faire une petite apparition dans le rôle du fakir. On sentait que la salle était très heureuse de le revoir sur "scène" et lui a réservé des applaudissements nourris.
Une fois ce sympathique moment passé, nous entrions dans le vif du sujet avec le pas de deux en lui même précédé de la courte variation de la cruche (!) interprétée par une Delphine Moussin bien entrée dans XXIe siècle puisqu'elle portait une "jolie" bouteille d'eau en plastique en lieu et place de la fameuse cruche!

pleins-feux-baya.jpg
Les deux interprètes n'avaient que très peu répétés ensemble. Les répétitions du ballet avaient apparemment commencées il y a 4 jours. Aussi je les ai trouvé bien courageux de nous présenter ainsi leur travail.
Et si Delphine Moussin a une bonne expérience du rôle, ce fût un peu plus difficile pour Stéphane Bullion qui fera fin mai sa prise de rôle parisienne.

stephane.jpg
La répétition c'est poursuivie avec la variation du serpent, magnifiquement interprétée par la belle étoile.

Puis Delphine a enfilé son tutu plateau (quia vait précédement servit a signalé le feux sacré du premier acte) pour nous présenter l'adage du 3e acte, le passage du voile et le final.
La répétition c'est menée à un rythme effreiné qui ne laisait pas aux danseurs le temps de souffler. Delphine a d'ailleur dû demander plusieurs fois à faire une petite pause!
Clotilde Vayer a également demandé à Stéphane Bullion de nous montrer une partie du retoutable manège de double assemblés du troisième, ce que j'ai trouvé un peu inutile et surtout un peu dangeureux sur ce sol. On le sais que c'est difficile pas besoin de nous montrer comment les danseurs maison le font bien! Le pauvre Stéphane avait d'ailleurs l'air mort de trouille de devoir nous le montrer si vite et dans ces conditions! Mais il s'en est bien sortit.

 

 

steph-delph.jpg

Pour conclure, ces pleins feux ont été comme tous les autres très sympathiques avec toujours des touches d'humour et cette sensation incroyable de voir évoluer les danseurs si près de nous!

Je ne peux que regretter de ne pouvoir y voir Isabelle Ciaravola malheureusement blessée et à qui je souhaite un bon rétablissment, dans le rôle titre.

Partager cet article

Repost 0
Published by danse-opera.over-blog.com - dans Répétitions
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : danse-opera
  • danse-opera
  • : Bonjour et bienvenue à tous. Ce blog est la continuité du skyblog danse-opera. Outre toutes les archives de comptes rendus déjà produits, vous y trouverez des critiques ou articles liés à la danse et en particuliers aux ballets de l'Opéra de Paris. Bonne visite!
  • Contact

Twitter

Recherche

Catégories