Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 14:39

Attention événement! Ce soir (chose très rare) Arte va diffuser en prime time un ballet classique.

Ce ballet, c'est Don Quichotte par l'Opéra de Paris qui a déjà occupé nombre de soirées des balletomanes parisiens en décembre dernier. La distribution est plutôt alléchante avec les étoiles Karl Paquette et Dorothée Gilbert dans les rôles titres. Bien sûr les petits malins auront déjà remarqué que le ballet est visible en intégralité sur Youtube mais il serait tout de même dommage de louper cette diffusion.

 

P1060909.JPG

Pour ma part j'ai pu découvrir la distribution Gilbert/Paquette quelques jours avant la captation cinéma retransmise ce soir. Mes impressions seront donc celles de la soirée du 12 décembre, vue en live et non celles de la vidéo. Aussi j'imagine que beaucoup auront des points de vue différents du mien!

J'étais assez impatiente de découvrir enfin la Kitri de Dorothée Gilbert qui semble taillée pour le rôle. Karl Paquette de son côté, s'il n'excelle pas dans la bravoure technique est un bon interprète de Basilio toujours charismatique et sympathique. Pourtant à la sortie de Bastille c'est bien la déception qui domine.

P1060903.JPG

La scène semblait en effet particulièrement éteinte ce soir et la troupe en pilote automatique. Une représentation sympathique mais qui apparait finalement très fade après les tourbillons dans lesquels nous avaient entrainés les petits jeunes quelques jours plus tôt.

Dorothée Gilbert et Karl Paquette s'entendent bien. Ils forment un joli couple assez complice. Pourtant le tout manquait grandement de vie et d'enthousiasme. Karl Paquette fait le boulot sans pour autant forcer son talent et Dorothée Gilbert apparait étonnement sage pour le rôle. Quant on connait le tempérament et le sens du spectacle de l'étoile, on ne peut qu'être déçu. Reste la technique, toujours formidable mais qui a pourtant manqué à vraiment enthousiasmer.

P1060907.JPG

Du côté des seconds rôles il faut tout de même mentionner Laura Hecquet, très à l'aise et séductrice en danseuse de rue, Charline Giezendanner fraiche et pleine de vie en demoiselle d'honneur et Alister Madin toujours aussi formidable en chef des gitans.

Mais au final on retient surtout l'impression d'un jour sans. Peut être les interprètes se réservaient-ils pour le jour de la captation (il est vrai que le résultat sur vidéo et beaucoup plus enthousiasmant). Cela reste dommage pour le public présent ce soir là, même si j'imagine bien que les personnes découvrant le ballet pour la première foi ont dû passer une très bonne soirée.

 P1060908.JPG

Voilà s'en est fini des Don Quichotte. Au final je garde un plutôt bon souvenir de cette série qui a connue des hauts et des bas mais a réussi à effacer quelque peu le souvenir de la Bayadère d'avril dernier.

Je retiens évidemment la représentation Froustey/Alu tellement inattendue qui reste ma représentation n°1 de l'année. Ce n'était pas parfait mais tellement de talent, d'enthousiasme et de vie sur scène... c'était trop beau! Dans les bonnes surprises ont compte également la Kitri d'Alice Renavand et le Basilio de Vincent Chaillet. Au final les représentations les moins enthousiasmante ont été celles réalisée par les étoiles (même si elles restaient sympathiques).

Partager cet article

Repost 0
Published by danse-opera.over-blog.com - dans Ballets opéra de Paris
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : danse-opera
  • danse-opera
  • : Bonjour et bienvenue à tous. Ce blog est la continuité du skyblog danse-opera. Outre toutes les archives de comptes rendus déjà produits, vous y trouverez des critiques ou articles liés à la danse et en particuliers aux ballets de l'Opéra de Paris. Bonne visite!
  • Contact

Twitter

Recherche

Catégories