Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 15:28

Le 25 novembre prochain va commencer une longue saison de Cendrillon à l’Opéra Bastille. La période de Noël est toujours particulièrement chargée pour les balletomanes. Cette année le ballet de Noureev se retrouve en face d’Onéguine de John Cranko au Palais Garnier.

Le second programme est bien plus attrayant  que le premier qui pourtant se rempli plus vite. Je ne saurais que trop vous conseiller un petit détour par le Palais Garnier cet hiver. Onéguine est un très beau ballet, bien construit et plein d’émotion. Les distributions sont assez intéressantes et feront l’objet d’un prochain article.

Cendrillon est certainement l’un des « grands classiques » les moins réussit que présente l’Opéra de Paris. L’adaptation du conte qu’en fait Noureev apparait aujourd’hui un peu datée. Toutefois, les étoiles (féminines) se bousculent sur le rôle titre ce qui promet de belles soirées. L’occasion de faire un petit point sur les distributions.

 

Cendrillon : Agnès Letestu  Le Prince : Stéphane Bullion  Les sœurs : Ludmila Pagliero et Mélanie Hurel  La mère : Stéphane Phavorin 

25, 27 novembre ; 4, 7 et 12 décembre

Une habituée et une prise de rôle pour la première. Si Agnès Letestu a connait déjà bien Cendrillon et a même été immortalisée en DVD ce sera une première pour Stéphane Bullion. J’ai du mal à imaginer le danseur étoile sur ce rôle. Il aurait été bien plus à son aise sur Onéguine mais il fallait bien des étoiles pour Bastille.

Du côté des « seconds » rôles, Stéphane Phavorin fait des merveilles dans le rôle de la mère. Ce sera également l’occasion de découvrir Ludmila Pagliero dans un registre purement comique.  

 

agnes-letestu-cendrillon.jpg

                                                                      photo : Icare 

Cendrillon : Drotohée Gilbert  Le Prince : Nicolas LeRiche  Les sœurs : Alice Renavand et Nolwenn Daniel  La mère : Simon Valastro

 29 novembre, 1er et 3 décembre

Seulement trois dates pour l’un des couples les plus attrayants de la série. Nous aurions déjà dû voir les deux étoiles ensembles l’an dernier sur le Lac des cygnes si Dorothée Gilbert ne c’était pas blessée. Il s’agit sans doute là de l’une des dernières occasions de revoir Nicolas LeRiche dans un rôle classique. Quant à Dorothée Gilbert, elle devrait camper une Cendrillon tout à fait réjouissante. A noter également la présence d’Alice Renavand chez les sœurs. On a « accusé » la jeune femme de ne pas assez se préoccuper du classique. L’occasion est faite pour elle de prouver le contraire et j’ai hâte de la découvrir dans ce rôle.

Cendrillon : Marie-Agnès Gillot  Le Prince : Florian Magnenet  Les sœurs : Sabrina Mallem et Amandine Albisson  La mère : Aurélien Houette

30 novembre, 6, 10 et 14 décembre

En voilà une distribution qui ne fait pas du tout envie ! En tout cas pour son couple principal. Je suis un peu méchante car je pense que Florian Magnenet peut faire un très bon prince. Toutefois j’ai un mal fou à m’imaginer Marie-Agnès Gillot dans le rôle de la jeune et fragile Cendrillon. On peut toujours être surpris mais je n’en n’aurais pas l’occasion car j’ai revendu ma place pour le 30. Toutefois j’aurais adoré découvrir les sœurs de Sabrina Mallem et Amandine Albisson. Je pense qu’elles vont toutes deux être excellentes.

Mais il faut bien faire des choix au milieu de toutes ces distributions…

 

MAG-Cendrillon.jpg

Photo: http://www.nbs.or.jp/blog/1003_parisopera/

 

Cendrillon : Laétitia Pujol  Le Prince : Jérémie Bélingard  Les sœurs : Caroline Bance et Christel Granier La mère : Simon Valstro

9, 13, 16, 20 et 23 décembre

Je ne me rappelle même plus la dernière que l’on a vu Jérémie Bélingard dans du classique. Il y est pourtant souvent excellent. Laétitia Pujol n’est pas une danseuse qui me touche mais elle peut être intéressante.

 

belingard-cendrillon.jpg

 

Cendrillon : Emilie Cozette  Le Prince : Karl Paquette  Les sœurs : Laure Muret et Géraldine Wiart  La mère : Alexis Renaud

19, 21, 25 et 30 décembre

Encore une distribution pas bien excitante. Enfin si l’on est fan de l’une des deux étoiles j’imagine que l’on passe un très bon moment. Personnellement, je passe mon tour. J’ai d’ailleurs une place à vendre pour le 21 (15€) si cela intéresse quelqu’un.

Cendrillon : Aurélie Dupont  Le Prince : Josua Hoffalt  Les sœurs : Ludmila Pagliero et Mélanie Hurel  La mère : Stéphane Phavorin 

22, 26, 28, 31 décembre

 

                                         aurelie-dupont-cendrillon.jpg

Ca sent bon pour Josua Hoffalt qui hérite du réveillon du 31 en compagnie d’Aurélie Dupont. Les mêmes circonstances (avec cette fois Dorothée Giblert) avaient values sa nomination à Karl Paquette il y a deux ans. Après il est évident que ce ne serait pas bien original. Bonjour l’effet de surprise !

Je verrais en tout cas avec plaisir le premier danseur en Prince. Voilà un danseur intéressant, enthousiasmant même la plupart du temps qui est en constante progression. Même si la nomination ne vient pas sur cette série gageons qu’elle ne saura tarder (enfin il faut tout de même se souvenir de Ludmila Pagliero plusieurs fois annoncée nommée et que l’on attend encore).

Partager cet article

Repost 0
Published by danse-opera.over-blog.com - dans news
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : danse-opera
  • danse-opera
  • : Bonjour et bienvenue à tous. Ce blog est la continuité du skyblog danse-opera. Outre toutes les archives de comptes rendus déjà produits, vous y trouverez des critiques ou articles liés à la danse et en particuliers aux ballets de l'Opéra de Paris. Bonne visite!
  • Contact

Twitter

Recherche

Catégories